Nouvelles

INFO – COVID-19: Protégeons collectivement nos enfants

La pandémie du coronavirus (COVID-19) qui se déroule actuellement ainsi que les mesures inédites de prévention qui y sont liées représentent une réalité inhabituelle.

Ces mesures, bien que nécessaires pour la santé de la population, ont des impacts directs sur l’organisation familiale et peuvent réduire considérablement le filet de sécurité entourant les enfants les plus vulnérables. Cette période d’isolement peut augmenter les risques de maltraitance et de négligence auprès des enfants.

La protection d’un enfant relève d’abord de ses parents, mais elle concerne également les personnes de son entourage, les membres de sa communauté ainsi que l’ensemble de la collectivité.

 

Soyons attentifs.

Nous pouvons tous être vigilants quant aux situations de détresse pouvant être vécues par des parents ou des enfants. Il existe des ressources qui peuvent leur venir en aide comme les lignes téléphoniques suivantes :

  • Info-Social 811 (option 2)*;
  • Tel-Jeunes (1 800 263-2266);
  • LigneParents (1 800 361-5085).

 

Quand faire un signalement*?

Pour faire un signalement au directeur de la protection de la jeunesse (DPJ)*, vous n’avez pas à être absolument certain qu’un enfant a besoin de protection. Il suffit que vous ayez des motifs raisonnables de croire que cet enfant vit une situation de maltraitance ou de négligence.

Votre jugement peut être basé sur vos propres observations, celles rapportées par autrui, ou sur les propos et les confidences de l’enfant, d’un ami ou d’un proche. Dans ce cas, vous devez signaler sans délai la situation au DPJ de votre territoire.

Qu’est-ce qu’un signalement au DPJ?

C’est communiquer avec le DPJ pour lui faire part d’une situation qui vous inquiète compte tenu des confidences d’un enfant, ou des attitudes et des comportements manifestés par celui-ci ou par ses parents, qui vous font croire qu’il est en danger ou que son développement est compromis.

En cas de doute

Vous pouvez être inquiet pour un enfant et vous demander si vous devriez ou non faire un signalement. Dans un tel cas, vous pouvez communiquer avec le DPJ, qui pourra répondre à vos questions et vous guider dans les démarches à entreprendre.

Décider de signaler la situation d’un enfant peut faire vivre bien des émotions, mais il est important de le faire pour le bien-être de l’enfant.

 

Coordonnées du DPJ

Vous pouvez, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, faire un signalement au DPJ de votre région par téléphone ou par écrit. En cas d’urgence, composez le 911. Toutes les coordonnées des DPJ sont disponibles à l’adresse suivante : Québec.ca/coordonneesDPJ

MONTRÉAL

  • services en français: 514 896-3100
  • services en anglais (Batshaw) : 514 935-6196 / 514 989-1885

_______________

Source: Publications du ministère de la Santé et des Services sociaux
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2020/20-210-70F.pdf

* Pour le Conseil de la Nation Atikamekw, la ligne téléphonique Info-Social 811 fait référence à la ligne d’écoute INFO-SOCIAL ATIKAMEKW (1 855 523-2082) et les termes signalement et directeur de la protection de la jeunesse utilisés dans le document font référence aux termes ALERTE et DIRECTRICE DE LA PROTECTION SOCIALE.